Messieurs, vous vous trompez sur le désir sexuel des femmes

Une étude canadienne révèle que les femmes sont lucides sur le désir sexuel des hommes. En revanche, ces derniers ont tendance à sous-évaluer l’intérêt sexuel que leur porte leur partenaire. …
Messieurs, vous vous trompez sur le désir sexuel des femmes
Si vous êtes un homme pensant que les femmes n’ont pas souvent envie de sexe et qu’elles en ont la plupart du temps bien moins envie que vous, eh bien vous vous trompez. Oui, les femmes ont aussi envie de sexe, en tout cas, beaucoup plus souvent que ce que les hommes pensent. Des scientifiques l’ont prouvé en publiant une série de trois études, repérées par le Wall Street Journal américain. Les résultats des travaux ont été publiés dans le Journal of Personality an Social Psychology.

La méthodologie

Pour cette étude, les chercheurs des universités de Toronto et de Western Ontario ont analysé les données de 229 couples hétérosexuels, âgés de 18 à 68 ans, et ensemble depuis au moins 6 ans. Ils étaient divisés en trois groupes : Le premier composé de 44 couples, qui avaient pour mission de remplir un journal de bord chaque soir pendant 3 semaines. Ils ont ainsi pris soin de décrire leur niveau de désir sexuel, mais aussi leur perception de celui de leur conjoint. Ils ont également dû noter leur degré de satisfaction dans leurs relations. Le deuxième groupe était composé de 84 couples qui eux, ont dû se déplacer pour aller répondre aux questions des chercheurs, portants sur les 3 mêmes points. Enfin, le dernier groupe des 101 couples restant, a dû tenir un journal de bord pendant 3 semaines, avec les 3 questions, mais en renseignant également s’ils avaient peur d’être rejeté.

Les résultats

Trois recherches pour un seul et même résultat : les hommes ne perçoivent pas bien le désir de ces dames. La conclusion inverse s’impose pour les femmes : elles ont globalement une vision assez juste du désir sexuel de leur moitié. Paradoxalement, les jours où la gent masculine percevait une réticence particulière de leur conjointe correspondaient au moment où elles en avaient le plus envie… Il se pourrait, avancent les chercheurs, qu’en sous-estimant l’intérêt de leur partenaire, les hommes soient plus motivés pour l’éveiller, autrement dit pour faire des efforts de séduction !

La conclusion

Les scientifiques pensent que si les hommes sous-estiment le désir de la femme, c’est par peur du rejet. Pour éviter un quelconque malaise, ils préfèrent être moins entreprenants ou même s’abstenir de toute tentative. Mais pourquoi les femmes ne prennent-elles pas plus l’initiative lorsqu’elles en ont envie ? Les chercheurs suggèrent que c’est parce que les signaux envoyés à leur partenaire ont été ignorés ou mal perçus. Elles sont également moins à l’aise lorsqu’elles sont à l’initiative. La morale de cette étude réside dans la communication. Il faut communiquer, car que ce soit sur la façon d’exprimer leur désir ou de le cerner, les hommes et les femmes ne sont pas toujours sur la même longueur d’onde.

Sources : Wall Street Journal ; Slate ; Le Figaro
Qu'en pensez-vous ?