10 phénomènes carrément bizarres que votre corps fait à votre insu quand vous dormez

La nuit, votre corps n’en fait qu’à sa tête !

Ce n’est pas parce que votre esprit est endormi que votre corps, lui, est totalement inactif, bien au contraire. Voici 10 secrets qu’il vous a toujours caché et qu’il trame dans votre dos pendant votre sommeil !

10. Dormir aide à maigrir

Durant notre sommeil, notre corps met en place de nombreux processus permettant d’éliminer toutes les substances inutiles dans notre corps. Les personnes qui ne dorment pas assez ont un corps qui est obligé de retenir certaines substances dans le corps, ce qui peut provoquer chez elles un gonflement voire une prise de poids. De plus, plus on dort, moins on a de temps pour manger !

9. Durant la nuit, les enfants sécrètent les hormones de croissance

 

10 phénomènes carrément bizarres que votre corps fait à votre insu quand vous dormez
C’est notamment pendant la nuit que les enfants sécrètent les hormones qui leur permettent de grandir au niveau des os et des muscles. Les adultes régénèrent également leurs tissus. Encore une bonne raison pour bien dormir.

8. La nuit, le cerveau s’assainit

Le cerveau est très actif durant la nuit. Il résume, et organise les idées nouvelles qui lui sont parvenues pendant la journée, il élimine les toxines et tout ce dont il n’a pas besoin grâce au système lymphatique et il optimise les protéines dont il a besoin et se protège contre les maladies type Alzheimer.

7. Oui, on grandit pendant la nuit

10 phénomènes carrément bizarres que votre corps fait à votre insu quand vous dormez

 

Durant la nuit, on peut gagner plusieurs millimètres car notre colonne vertébrale au repos et allongée se détend un peu pour se réhydrater. Le problème, c’est que dès qu’on se remet debout le lendemain, on retrouve notre taille normale… Dommage !

6. La nuit, les yeux bougent dans tous les sens

Bon, évidemment, cela ne se voit pas car les paupières restent fermées (normalement). Mais durant notre sommeil, les yeux sont très actifs. Selon les chercheurs, cela est lié à la grande activité cérébrale qui a lieu pendant la nuit. Nos yeux bougeraient au moment où l’on classifierait tous nos souvenirs de la journée.

Qu'en pensez-vous ?